À qui le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor ?

Décerné annuellement, le Prix de la traduction Ibn Khaldoun et Léopold Sédar Senghor en sciences humaines, du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français, récompense en alternance les traductions de ou vers l’une de ces deux langues. Pour la 4e édition, il sera consacré aux ouvrages traduits du français vers l’arabe.

La mise en place du prix de la traduction Ibn Khaldoun s’inscrit dans le cadre de la coopération initiée depuis 2001 entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (ALECSO), où la traduction occupe une place prépondérante parmi les objectifs visés par l’Accord signé entre les deux organisations, afin de promouvoir la diversité culturelle et linguistique.

À travers la traduction d’ouvrages en sciences humaines et sociales, ce prix permet de faire connaître la richesse de chacun des espaces culturels, arabophones et francophones. Il a pour but également d’inciter les traducteurs et les traductrices, ainsi que les éditeurs d’ouvrages traduits du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français à plus d’effort de production et ainsi promouvoir le mouvement de la traduction dans les deux espaces linguistiques et culturels.

Plus d’informations sur le site Le Courrier du Vietnam : http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?xt=XT34&page=newsdetail&newsid=73318

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s