L’Etat « tarde » à payer les traducteurs – interprètes experts

Après les grèves des traducteurs et interprètes experts près les Cours d’appel de Lille, de Bordeaux, du tribunal de Perpignan, ou de leurs consœurs/ confrères en Guyane et aux Antilles, c’est maintenant l’UTIA qui appelle à une nouvelle grève devant les Cours d’appel, le 16 décembre prochain.

L’UTIA, ainsi que les autres associations de linguistes experts (notamment l’UNETICA dans un communiqué du 27 novembre) constatent une dégradation des conditions de paiement des experts, avec des délais pouvant aller jusqu’à un an.

Au delà des difficultés rencontrées par les professionnels, il est à craindre une dégradation du traitement réservé aux justiciables, alors même que le droit à la traduction et à l’interprétation ont été récemment réaffirmés par la transposition de la Directive européenne.

Voir à ce sujet : http://filogis.me/2013/10/29/actualisation-des-dispositions-du-code-de-procedure-penale-relatives-au-droit-a-linterpretation-et-a-la-traduction/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s