Traduction et reconnaissance

Bien ingrate est la mission du #traducteur, le #scribe doit se faire rester discret ! Le sage l’écrivait : »Un bon traducteur doit savoir se faire oublier ».

Pourtant, il est toujours rafraichissant de voir notre travail de l’ombre reconnu, et qui plus est par les institutions. Ici, les magistrats boliviens ont eu la délicatesse de rappeler dans leur arrêt, notre humble contribution à l’exequatur d’une décision rendue en France :

https://fr.scribd.com/document/332215846/Jurisprudencia-del-Tribunal-Supremo-de-Justicia-de-Bolivia-TSJ-Sala-Plena-2016-del-inicio-de-la-gestion

Merci et bravo !

# Bolivia # Justicia # Magistrados #Bolivie #traductionjuridique #jurisprudencia #caselaw

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s